Les atteintes du nerf optique

Par le Dr Cyrille Temstet

Les atteintes du nerf optique

Définition

Il s’agit majoritairement du glaucome chronique qui est une dégénérescence progressive du nerf optique, mais il existe aussi d’autres inflammations de celui-ci que l’on peut voir dans certaines affections : sclérose en plaque, virus etc… Enfin, le nerf optique peut aussi être comprimé par un traumatisme ou des tumeurs (pathologies très rares).

Les symptômes

Les symptômes sont rarement bruyants en cas de glaucome chronique dans le sens ou une dégradation est souvent progressive et non douloureuse (sauf dans le cas d’un glaucome aigu où la douleur est intense, ou dans le cas de l’inflammation du nerf optique ou nevrite où il y a une douleur à la mobilisation du globe et l’acuité visuelle peut être beaucoup abaissée).

Il y a un intérêt à dépister ces troubles avant que la symptomatologie soit parlante pour éviter des dégâts irréversibles.

Les atteintes concernent principalement le champ visuel avec une amputation périphérique pas toujours remarquée.

Le dépistage et le suivi nécessitent une surveillance du nerf optique à l’examen mais également de manière objective avec par exemple un OCT du nerf optique ainsi qu’une surveillance de la fonction du nerf optique avec un champ visuel.

Notre avis

Nous avons décidé de ne pas pratiquer le champ visuel au cabinet mais de déléguer cette tâche à un centre spécialisé. En effet, il est important pour l’interprétation du champ visuel que celui-ci soit réalisé dans de bonnes conditions (au calme). Cet examen nécessite aussi une surveillance de bonne réalisation par une tierce personne (orthoptiste généralement). En revanche l’OCT (Tomographie en Cohérence Optique) est réalisé au cabinet avec un appareil de dernière génération à l’acquisition rapide et sans aucun contact.

Parfois, une imagerie de type IRM peut être demandée, ainsi que des examens spécialisés d’électrophysiologie comme des potentiels évoqués visuels, qui sont réalisés plutôt en milieu hospitalier.

Le traitement des glaucomes et autres atteintes optiques nécessite dans un premier temps des traitements en collyre (jusqu’à quatre molécules peuvent être instillées conjointement), ainsi que par laser (laser SLT) dans certains cas. Cette intervention au laser se fait directement au cabinet et ne dure que quelques minutes, avec une anesthésie de la cornée en gouttes.

Parfois, malgré un traitement adapté, celui-ci ne suffit pas et une chirurgie peut être envisagée.

Consultez nos autres articles

Vous avez des questions suite à cet article, le Dr Cyrille Temstet est là pour vous répondre.

Pour toute demande de rendez-vous merci de vous rendre ici :

Prendre rendez-vous en ligne

Informations & horaires d’ouverture du cabinet

lundi 09:00–19:00
mardi 14:00–19:00
mercredi 09:00–19:00
jeudi Fermé
vendredi 09:00–19:00
samedi Fermé
dimanche Fermé

Vous souhaitez-prendre rendez-vous ?

Prendre rendez-vous en ligne

Centre Ophtalmologique Ternes – Monceau
84 Avenue de Wagram, 75017 Paris

 – Wagram

2019-03-19T17:59:06+02:00